23 mars 2015

#555. Le guide de l'Otter* barbu (1 - Réfléchissez )

Pendant un mois je vais vous parler barbes. En ce qui me concerne, cela fait déjà plusieurs années que je la porte. Et souvent, les gens me disent qu'elle est belle, fournie, entretenue.

Mais eh les gars ? Vous croyez quoi ? Que ça s'auto-entretient comme les fours, une barbe ? Nope ! Ça se bichonne, ça se travaille, ça se taille pour la garder longue... C'est tout un art quoi...


J'ai découpé ma série d'articles en 5 parties :
1. Réfléchissez. Et sachez ce que vous voulez ou pouvez faire de votre barbe
2. Préparer. Pour une belle barbe, il faut une belle peau.
3. Travaillez. On ne s'improvise pas tailleur de barbe.
4. Entretenez. Avec peu de choses on peut faire mieux, plus longtemps
5. Confiez votre tête à des pros. Et apprenez encore plus de choses.

Aujourd'hui, nous allons voir quelques petits trucs pour décider au mieux comment laisser pousser sa barbe, avant de passer à l'acte. Avec un livre et une appli.

Dans un premier temps, il faut savoir faire avec ce que l'on a. Si on a une barbe clairsemée, il faudra peut-être privilégier un bouc ou une moustache. Si on a l'implantation des poils qui remonte haut sur les joues, il faudra penser au moment de la taille à travailler cette partie.

Il faut également savoir si l'on veut une barbe de 3/4 jours, une barbe travaillée de 8 ou 10mm ou encore une barbe longue. Il faudra donc laisser pousser en conséquence avant de tailler. Le matériel n'est pas le même, ni la façon de les travailler.

Enfin en fonction de sa forme de visage certaines "coupes" de barbe et moustaches sont plus ou moins recommandées. Et pour ça on peut avoir besoin de conseils.


Le livre tout d'abord, Barbes et Moustaches Comment les tailler au poil ! par Sarah Daniel Hamizi aka La Barbière de Paris (salon parisien que j'avais testé ici). Un petit guide super complet chez Larousse (6,90€ chez Amazon) qui rassemble, en 127 pages l'histoire de la barbe, des barbiers, du poil, du matos à avoir et comment s'en servir, et surtout une leçon de style.


A chaque visage sa barbe ou sa moustache, que l'on ait le visage carré ou rond, ou les cheveux courts ou longs. Un certain nombre de tailles sont clairement expliquées par étapes, et des QRcode sont disposés pour permettre de voir les vidéos correspondantes.


Très bien documenté, le guide est bourré de petits conseils pour bien s'occuper de sa barbe (ou moustache), de la préparation de la peau à l'entretien après la taille.

Pour certains d'entre vous ce n'est toujours pas très clair. Mouche ou pas mouche, barbe courte ou longue ? Vous avez besoin de voir ce que ça donne.


Il y a pour vous l'appli Philipps Grooming (gratuite sur Google Play et Itunes), qui propose, outre des conseils de barbiers, de "tester" des barbes sur vous, en faisant une simulation avec une photo.


Alors c'est sûr, c'est plus évident de faire la photo avant de se laisser pousser la barbe, ça rend mieux. On reprochera le manque de justesse de calage des simulations sur la photo, mais l'idée est là, c'est gratuit et ça peut aider à se faire une idée.


J'avoue que les tutos sont plutôt sexy...

Maintenant vous savez exactement ce que vous voulez faire de votre pilosité faciale. Rendez-vous la semaine prochaine (pendant que tout ça pousse gentiment) pour s'occuper de la peau, sous les poils et la rendre clean et prête à accueillir votre barbe toute neuve.

* Otter signifie loutre en anglais. C'est, dans le lexique gay, la catégorie des mecs pas gros et un peu poilus, tandis que les bears (ours) sont plutôt plus ronds. 

1 commentaire: